En tant que direction ou coach

interactions

Tout dernièrement, je me suis entretenu avec la Dre. Eliane Dulude, professeure adjointe à la Faculté d’Éducation de l’Université d’Ottawa. Pendant cet échange, nous avons enregistré mes réponses à des questions fort intéressantes posées dans le cadre de son cours “Comportement organisationnel”. En voici quelques-unes.

En tant que direction ou coach:

Quelles sont les différences individuelles clés que tu cherches à comprendre des enseignants pour pouvoir les accompagner dans leur développement professionnel?

Afin d’accompagner les gens là où ils doivent aller, il faut commencer là où ils sont. Comme leader, il faut faire le temps pour apprendre à connaître chaque personne qui compose le personnel de l’école ou le service. Non seulement dans leur cadre professionnel, mais au niveau de leur individualité aussi: il est important de la célébrer.

Voici quelques questions initiales que je pose afin de connaître les différences individuelles:

  • Quelles sont tes passions et tes aspirations?
  • Qu’est-ce qui te motive?
  • Quelles sont tes forces? Qu’aimerais-tu améliorer chez toi-même?

Toutefois, afin de bien comprendre et d’apprécier les réponses que fournissent les gens, ça nous prend du contexte.  Par exemple, je peux poser la question: “Qu’est-ce qui te motive?”, et la réponse peut être tout simplement: “J’aime bien la construction”. Sans aller plus loin dans notre questionnement, nous risquons de manquer une occasion de découverte plaisante qui pourrait nous faire apprécier davantage la personne devant nous. N’ayez pas peur de questionner et allez plus loin:

Q.: “Ah oui? Alors, dis-moi comment tu as développé ton amour pour la construction!”

 R.: “Bien, depuis quelques années maintenant, je suis membre d’un groupe qui voyage en Jamaïque afin d’aider à la construction d’une école…”

Wow! Et j’en ai fait de belles découvertes de ce genre!

Il faut demander aux personnes de nous raconter leur histoire.

John Maxwell a dit:

“They don’t care how much you know until they know how much you care”

Afin de comprendre les différences chez les gens, il faut investir du temps avec eux. Il faut poser de bonnes questions, et aller chercher du contenu. Il faut connaître leur histoire. C’est de cette façon que nous développons des relations de confiance, et que nous en apprenons sur le niveau d’influence de chaque individu de notre équipe.

Comment la compréhension des enseignants peut-elle permettre, par exemple, d’améliorer leur engagement au sein de l’école ?

Si nous voulons aider à améliorer l’engagement des autres au sein de leur école, bien il faut être capable d’exercer une influence. Et pour être capable d’exercer ce genre d’influence sur quelqu’un, une relation de confiance doit être établie.

“Je respecte un leader à cause de ses compétences. Mais j’ai confiance en un leader à cause de son caractère.”

Une relation de confiance permet l’ouverture nécessaire afin de bien comprendre l’autre personne. Dans une telle relation, on se permet de poser des questions, de prendre des risques, d’être honnêtes, et de se mettre dans leurs souliers. Avec ce niveau de confiance et de connaissance d’autrui, nous sommes mieux positionnés pour exercer une influence, pour savoir comment aller chercher son engagement, en passant par ses forces et ses passions.

Lorsque tu arrives (es arrivé) dans une (ta) nouvelle école,

  • comment fais-tu pour comprendre la qualité des interactions entre enseignants?

Si nous ne sommes pas présents pour le témoigner (et le vivre), il est presque impossible d’établir une solide compréhension de la qualité des interactions entre les membres du personnel. Notre présence dans les corridors, les classes, lors des activités, ou dans la cour d’école nous offre les occasions dans lesquelles nous pouvons intentionnellement observer ces interactions.

À noter: pour moi, ce qui a été souvent aussi révélateur que les interactions professionnelles, sont les interactions sociales. Soyez aussi présents lors des événements plus sociaux: rencontres café le matin, dîners potluck, ou même dans le salon du personnel lors d’une journée thème. Les moments plus décontractés lors d’une journée scolaire peuvent en dire beaucoup!

Bref, il faut s’investir dans le développement des relations. Afin d’accompagner les autres dans leur développement, il ne suffit pas de tout simplement exercer les fonctions de son poste. Il faut aussi vivre avec nos collègues. Nos interactions sont humaines, et au cœur se retrouvent des individus. Faites-en donc des connexions.

Leave a Reply

%d bloggers like this: