La meilleure intelligence récolte le plus de succès

Dans mon dernier billet de blogue, j’ai avancé l’idée que pour vivre l’amélioration et le succès systémique dans nos lieux de travail, les leaders doivent investir leur temps et leurs efforts à former de bonnes équipes. En nous penchant sur les profils individuels des gens (compétences, personnalités, passions, forces et faiblesses), nous sommes en mesure de les allier aux divers objectifs stratégiques, maximisant ainsi l’impact du processus du cycle d’amélioration. Et maintenant que nous avons formé nos équipes du tonnerre, comment pouvons-nous accompagner et soutenir leur quête vers le succès ?

Dans le livre Nine Lies About Work: A Freethinking Leader’s Guide to the Real World, les auteurs font la distinction entre un système de planification et un système d’intelligence. Bref, un système d’intelligence consiste à distribuer le plus rapidement possible une grande quantité d’information précise et détaillée (données en temps réel) à tous les membres d’une équipe, sur demande. Dans un système de planification, l’information est déjà analysée et est partagée avec les personnes dont nous jugeons “devraient le savoir”.

Afin d’accompagner nos diverses équipes à atteindre leurs objectifs, chacune d’elle doit devenir un système d’intelligence. Les auteurs de Nine Lies About Work proposent 3 façons dont les leaders peuvent créer des systèmes d’intelligence:

  1. Libérer et partager le plus d’information possible: allez puiser l’information de toutes les sources dont vous avez accès et partagez-la, sur demande, avec vos équipes. Assurez-vous de fournir de l’information qui est en temps réel, tout le temps.
  2. Analyser pour découvrir quelles données vos équipes jugent être utiles: observez vos équipes à savoir quelles données elles utilisent le plus souvent. Le défi avec les données, ce n’est pas de pouvoir les interpréter, mais c’est plutôt de pouvoir rendre ces données précises: trier celles qui vont servir de celles qui ne serviront pas. Les leaders doivent donc se pencher sur la précision des données qu’ils partagent avec leurs équipes. Une fois que vos équipes se sont entendues sur le type de données qui sont les plus utiles, les leaders doivent augmenter graduellement le volume de ce type précis de données.
  3. Confier l’analyse des données à vos équipes: une des composantes les plus importantes d’un système intelligent, c’est de laisser ses membres analyser et interpréter les données pour en faire du sens. Ce sont les membres qui sont sur le terrain, alors pourquoi ne pas leur permettre cette analyse importante ? L’intelligence d’un système intelligent se retrouve dans tous les membres, et non pas seulement dans les habiletés d’analyse de quelques-uns.

J’implore aux leaders de développer des systèmes d’intelligence et de maximiser chaque individu de vos équipes. En leur fournissant des données précises sur mesure, en les accompagnant, et en leur laissant l’analyse, vous verrez des gains comme vous ne l’avez pas vu avant.

“It’s not true that the best plan wins. It is true that the best intelligence wins.” – Nine Lies About Work



Categories: Leadership, Vision

Tags: , , ,

1 reply

Trackbacks

  1. Le check-in: stratégie indispensable pour le leader – Inspire Leadership Coaching

Leave a Reply

%d bloggers like this: