Avoir un impact sur ma culture d’apprentissage

Nous parlons souvent de culture d’apprentissage en éducation. Pour ma part, elle est habituellement présente dans mon vocabulaire journalier: culture d’apprentissage en salle de classe, culture d’apprentissage de l’école, culture d’apprentissage du service pédagogique, culture d’apprentissage du conseil scolaire.

Mais une culture d’apprentissage, c’est quoi au juste ? Et comment pouvons-nous y avoir un impact positif ?

Internet n’est certainement pas court de définitions. Au fil des années, j’ai souvent recherché la signification de “culture d’apprentissage”, en particulier dans son application à travers le monde de l’éducation, afin de bien comprendre ses éléments essentiels. Ma définition de culture d’apprentissage a évolué tout au long de ma carrière comme pédagogue. En tant que leader dans notre milieu, nous devons bien comprendre la culture d’apprentissage qui s’y retrouve. Nous devons aussi nous approprier de différentes façons dont nous pouvons la développer perpétuellement afin de non seulement répondre aux besoins des gens qui s’y retrouvent, mais de les développer davantage afin d’atteindre de nouveaux sommets.

Si, aujourd’hui, on me demande comment je définis “culture d’apprentissage”, voici ma réponse:

“Un environnement dans lequel nous y retrouvons un ensemble de valeurs communes, de pratiques et de processus organisationnels qui inspirent chaque personne à développer leurs connaissances et compétences afin de maximiser leur rendement. Dans cet environnement, chaque personne a le sentiment d’être valorisée, est motivée, et exerce une autonomie professionnelle.”

Comment contribuer au développement d’une culture d’apprentissage

Bien qu’il existe plusieurs facteurs qui ont une incidence sur une culture d’apprentissage, dans ce billet je vous propose 3 stratégies qui vous permettront d’y avoir un impact positif.

1. Influencer (élément leadership)

Le leadership, c’est l’action de pouvoir exercer une influence positive sur les autres, ni plus, ni moins (John Maxwell). Étant donné qu’une culture d’apprentissage est composée d’êtres humains, nous devons être capables d’exercer une influence soutenue sur eux afin de transformer la culture d’apprentissage dans laquelle ils se retrouvent.

Comme leader, la première question que nous devons nous poser est la suivante: quel est mon niveau d’influence sur les personnes qui m’entourent ?

Afin de situer mon influence, j’aime beaucoup me servir des 5 niveaux de leadership d’après John Maxwell comme outil d’autoévaluation. C’est un exercice très riche qui nous permet de nous situer comme leader dans notre milieu.

Explorons ensemble une explication simple de chacun des niveaux:

Niveau 1: Position

Nous exerçons une influence en raison de notre titre ou position seulement. Les personnes se sentent obligées de se conformer, mais ne nous suivront pas.

Niveau 2: Permission

Ici, les personnes nous suivent volontairement en raison des relations positives que nous bâtissons avec elles. Essentiellement, ces personnes nous donnent permission d’exercer une influence sur elles. Le “moi” devient le “nous”.

Niveau 3: Production

Les personnes nous suivent grâce aux résultats que nous obtenons pour l’organisation. L’influence et la crédibilité du leader augmentent.

Niveau 4: Perfectionnement des individus

Les personnes nous suivent en raison de ce que nous avons investi intentionnellement en elles pour les développer. Le leader développe d’autres leaders, alors son influence augmente exponentiellement.

Niveau 5: Pinacle

Les personnes nous suivent en raison de qui nous sommes et ce que nous représentons. Notre influence va au-delà de notre propre vie et a un impact à grande échelle. Ici, le leader cherche à léguer un héritage en développant les autres autour de lui ou d’elle.

Comme premier exerce de réflexion, arrêtons-nous pour faire l’état des lieux. Je vous invite à situer votre niveau d’influence comme leader d’après les 5 niveaux de leadership:

  • Quel niveau de leadership avez-vous atteint à ce jour ?

Maintenant que vous avez déterminé à quel niveau vous en êtes, il faut passer à l’action pour atteindre le prochain. Je vous propose donc cet exercice comme piste pour augmenter votre niveau d’influence comme leader:

  • Écrivez sur une feuille de papier le nom de 2 ou 3 personnes pour qui vous estimez exercer une influence (membres de votre famille, collègues au travail, ami.es). Pour chacune de ces personnes, identifiez la raison principale pour laquelle vous exercez une influence sur elle.
  • Situez chacune de ces personnes dans les 5 niveaux de leadership d’après votre niveau d’influence.
  • De quelles façons pouvez-vous faire augmenter votre niveau d’influence auprès d’elles ? Pour chaque personne, identifiez 1 ou 2 stratégies que vous allez mettre en place afin d’augmenter votre niveau d’influence (p. ex.: passer du Niveau 2 au Niveau 3).

C’est un exercice puissant, n’est-ce pas ?

2. Être intentionnel (élément stratégie)

Dans ce prochain exercice, portons maintenant une attention particulière sur les gens avec qui nous sommes au Niveau 1:

  • Écrivez sur une feuille de papier le nom de 2 ou 3 personnes pour qui vous estimez avoir très peu d’influence. Souvent, la raison repose du fait que nous n’avons pas développé une relation avec elles, ou bien que la relation a été brimée. Pour chacune de ces personnes, identifiez la raison principale pour laquelle vous croyez exercer très peu (ou aucune) d’influence.
  • Maintenant, réfléchissez à l’impact qu’ont ces relations de Niveau 1 sur votre organisation (ou famille, école). Notez 1 ou 2 impacts par personne.

Comme vous le savez sûrement, ça prend seulement 1 relation de Niveau 1 pour ralentir la croissance d’une équipe. C’est la raison pourquoi nous devons, comme leader, bien analyser nos relations du Niveau 1 et établir intentionnellement un plan d’action pour les faire évoluer. Bien que nous devons faire du même avec les gens situés dans les autres niveaux, il reste que le Niveau 1 est celui qui risque causer beaucoup d’ennuis et de frustration à travers notre organisation.

Poussons davantage notre réflexion précédente:

  • Quel serait l’impact sur l’organisation si vous pouviez améliorer la relation d’une ou deux de ces personnes et passer au Niveau 2 ?

J’estime que l’impact serait MAJEUR, même transformateur ! Il est donc essentiel d’être stratégique à développer nos relations avec les gens au Niveau 1. En faire l’analyse à quelques reprises par année nous permet, d’une part, de garder une main sur le volant pour diriger, et de l’autre, afficher le système de navigation pour nous guider.

Dans l’esprit d’être intentionnel:

  • De quelles façons pouvez-vous faire augmenter votre niveau d’influence auprès des personnes au Niveau 1 ? Pour chaque personne, identifiez 1 ou 2 stratégies que vous allez mettre en place afin d’atteindre le Niveau 2 d’influence.

Ce n’est pas toujours évident ni facile à faire. Même que nous avons tendance à vouloir éviter le contact avec une personne pour qui nous n’avons pas une bonne relation. Cependant, la culture d’apprentissage pourrait bénéficier énormément que ces individus passent d’un Niveau 1 à un niveau plus élevé. Débutez avec une simple action, un petit pas.

3. Activer (élément action)

Un de mes verbes préférés dans la banque de mot de leadership est le verbe activer. Pour moi, le mot a deux sens: éveiller et autonomie.

Dans une perspective de leadership, lorsqu’une personne devient activée, il y a un désir qui est éveillé en elle: le désir de vivre ses passions, de vouloir s’améliorer, d’avancer des contributions positives dans son environnement, ou même d’ajouter de la valeur aux autres. Une personne activée développe aussi une prise d’autonomie envers elle-même, c’est-à-dire de mettre en action ce qui est nécessaire afin de passer à une prochaine étape (désir de collaborer, de vouloir améliorer leurs pratiques, etc.). C’est tellement beau à voir !

Dans mon opinion, accompagner les gens vers l’activation est une stratégie de fond de plan à tous les 5 niveaux de leadership. À travers les années, j’ai réalisé qu’un de mes rôles les plus importants comme leader est d’accompagner les personnes à voir les choses d’une différente perspective. J’ai constaté que souvent la raison pourquoi il n’y avait pas de progression était en fait à cause d’une vision du tunnel. Il fallait donc les aider à voir un différent portrait, à découvrir les éléments qui les échappaient. Voici une façon de l’expliquer:

Le logo de FedEx en est un qui est très reconnaissable. D’ailleurs, il est simple et facile à retenir: 5 lettres, et deux couleurs. C’est une façon de le voir. Toutefois, remarquez ce qu’il y a entre les deux dernières lettres: un symbole représentant le credo de l’entreprise (déplacement en vitesse): une flèche ! Avec cette différente perspective, nous avons une nouvelle appréciation du logo, sans dire qu’à compter de maintenant, vous n’allez voir que la flèche lorsque vous vous mettez les yeux sur un camion FedEx 😉

Le point, c’est d’accompagner la personne à découvrir la flèche dans “son FedEx”. Une fois qu’elle prend conscience de son existence, ça peut tout changer pour elle – voir autrement: une simple flèche pourrait l’activer et lui faire passer au prochain niveau.



Categories: Leadership, Vision

Tags: , , , , ,

1 reply

Trackbacks

  1. This Week in Ontario Edublogs | doug — off the record

Leave a Reply

%d bloggers like this: